7 traitements naturels pour la perte de cheveux due à l’hypothyroïdie

L’ hypothyroïdie ou le fait d’avoir une thyroïde peu active affecte 5 personnes sur 100 (âgées de 12 ans et plus) aux États-Unis.

Ce que vous ignorez peut-être, c’est aussi une cause de perte de cheveux. Les cheveux secs et clairsemés sont en fait l’un des symptômes de l’hypothyroïdie.

Mais à quel point cela peut-il devenir mauvais? Et y a-t-il des moyens de traiter le problème naturellement pour restaurer votre crinière une fois brillante?

Symptômes de la perte de cheveux due à l’hypothyroïdie

La perte de cheveux elle-même est quelque chose que vous remarquerez vous même. Mais il est important de savoir distinguer la perte de cheveux qui est enracinée dans l’hypothyroïdie par rapport à d’autres causes, afin que vous puissiez obtenir le bon traitement. La British Thyroid Foundation souligne certaines des caractéristiques clés, notamment :

  • La perte de cheveux est diffuse.
  • La perte de cheveux au niveau des sourcils, commençant par un amincissement des bords extérieurs, est une caractéristique notable.
  • La perte survient sur le cuir chevelu, pas dans des sections discrètes.
  • Les cheveux semblent uniformément clairsemés.
  • La perte de cheveux apparaît plusieurs mois après que la maladie de la thyroïde elle-même soit apparue. Surveillez donc les symptômes de la maladie de la thyroïde tels que prise de poids, fatigue, gonflement du visage, constipation, douleurs articulaires ou musculaires, difficultés dues au froid, à la transpiration, peau sèche, périodes lourdes / irrégulières et ralentissement de la fréquence cardiaque.

Pourquoi l’hypothyroïdie provoque-t-elle la perte de cheveux?

Les hormones thyroïdiennes T3 et T4 sont responsables de la modulation des processus biologiques du cheveu de multiples façons.

Ensemble, T3 et T4 régulent à la baisse la mort des kératinocytes ou des cellules qui créent la kératine, un élément constitutif de vos cheveux.

La T4 à elle seule régule la prolifération de ces cellules qui forment la matrice du cheveu. Il augmente également la durée de la phase de croissance des cellules ciliées.

Si votre thyroïde n’est pas assez active, vous n’avez tout simplement pas assez de ces hormones dans votre corps. Ainsi, vos cellules ciliées meurent plus rapidement et ne sont pas reconstituées. C’est ce qui cause la perte de cheveux due à l’hypothyroïdie.

7 traitements naturels pour la perte de cheveux due à l’hypothyroïdie

Traiter la perte de cheveux n’est pas toujours facile. Cependant, en cas de chute ou de perte de cheveux liée à l’hypothyroïdie, vous pouvez utiliser certains traitements naturels qui traitent le trouble de la thyroïde et aident à restaurer la croissance des cheveux.

1. Essayez des remèdes ayurvédiques

L’Ayurveda traite une glande thyroïde sous-active afin de rétablir l’équilibre des hormones T3 et T4 dans le corps. Cela stimule à son tour la prolifération ou la repousse des cheveux.

Varunadi kasaya, triphala, kachanar guggulu et ashwagandha sont des remèdes courants qu’un médecin ayurvédique peut prescrire.6 Un Ashwagandha mélangé à de l’huile de noix de coco peut renforcer les racines des cheveux.

2. Prévenir les carences en vitamine D

Le manque de vitamine D a également été impliqué dans l’hypothyroïdie par certains praticiens et experts. En tant que tel,
prendre un supplément ou augmenter l’apport en vitamine dans les aliments enrichis aide. Assurez-vous également que vous avez environ 20 à 30 minutes au soleil pour aider votre corps à produire la vitamine.

Cela pourrait aider à améliorer la fonction thyroïdienne et le métabolisme général. Au fil du temps, au fur et à mesure que la glande thyroïde se rétablit, la croissance de vos cheveux peut également s’améliorer et revenir à la normale.

3. Augmentation de la consommation de vitamine B12

Votre hypothyroïdie pourrait également être causée par des niveaux inadéquats de vitamine B12. Les abats, les crustacés, la volaille, les produits laitiers et les œufs sont des aliments riches en nutriments.

4. Obtenez du gingembre

La consommation de gingembre peut aider à améliorer la fonction hormonale et devrait aussi aider à redonner vie à vos cheveux.

5. Essayez le curcuma

Comme le gingembre, le curcuma est anti-inflammatoire et contribue à améliorer la fonction immunitaire de l’organisme. Ce type de nourriture aide à son tour les personnes atteintes d’hypothyroïdie et peut avoir des effets bénéfiques sur les symptômes lorsque les fonctions hormonales s’améliorent.

6. Ignorer les aliments transformés, la caféine, le sucre et l’alcool

Ceux qui ont des problèmes de thyroïde, y compris les hypothyroïdiens, sont généralement invités à éviter de manger des aliments transformés ou très raffinés. Le sucre, l’alcool et la caféine sont également déconseillés. Tous ces facteurs provoquent des réactions inflammatoires dans le corps qui pourraient aggraver votre problème de thyroïde et aggraver votre perte de cheveux.

7. Évitez les aliments goitrogènes

Les aliments goitrogéniques entravent les fonctions de la thyroïde en interférant avec l’utilisation de l’iode (nécessaire à la fonction thyroïdienne normale) par la glande. Il en résulte une glande thyroïde caractéristique, hypertrophiée ou gonflée, chez le patient atteint de goitre.

La bonne nouvelle est que cet effet peut être évité en faisant cuire les aliments à fond, en détruisant les enzymes responsables de cette action. Cela inclut les aliments comme le chou frisé, le chou, les choux de Bruxelles, les navets, le chou-fleur, le millet, le maïs sucré, le sorgho, les noix, les arachides, les amandes et les aliments à base de soja et de soja. C’est pourquoi, bien que beaucoup conseillent de manger du brocoli cru, vous devez le brocoli ainsi que ces 6 légumes.

Vous pouvez constater que les symptômes s’atténuent après avoir abandonné ces aliments ou bien cuits avant de les consommer. Au bout d’un moment, au fur et à mesure que la fonction s’améliore, vos cheveux devraient eux aussi être moins secs, et l’amincissement peut diminuer.
Attention, comment vous traitez le problème

La repousse des cheveux est généralement assez efficace pour la plupart des personnes atteintes d’hypothyroïdie. Cependant, sachez que cela peut prendre beaucoup de temps, voire des mois, et que la repousse peut ne pas être absolument complète.

Cependant, gardez à l’esprit que certaines formulations ayurvédiques et remèdes à base de plantes peuvent faire fluidifier le sang et qu’il est préférable d’éviter ceux qui utilisent déjà un médicament anticoagulant comme l’aspirine ou la warfarine. Cela pourrait provoquer des niveaux de saignement dangereux en cas de blessure.

Consultez également votre médecin pour toute interaction avec les médicaments que vous prenez déjà pour soigner vos problèmes de thyroïde ou toute autre affection comme un problème cardiaque. Certaines combinaisons de médicaments et de médicaments peuvent entraîner des réactions indésirables15.


7 traitements naturels pour la perte de cheveux due à l'hypothyroïdie