Garder vos plantes en vie durant les vacances

Garder vos plantes en vie durant les vacances

 Que ce soit pour vos plantes d’intérieur ou d’extérieur, on vous donne toutes les astuces pour les garder en vie durant les vacances.

Après avoir préparé votre valise, il est temps aussi de vous occuper un peu de vos plantes avant de partir en vacances. Pour cela, n’hésitez pas à couper les fleurs fanées ou encore flétries qui, à coup sûr, mourront durant vos vacances.

Si vous voulez garder vos plantes qui se trouve dans le jardin encore en vie lors de votre retour, pensez à enlever les mauvaises herbes mais aussi à protéger la terre en la recouvrant d’écorce de bois, de compost ou de paille. En effet, ce geste, appelé paillage, permettra d’absorber mais aussi de retenir l’humidité du sol et donc d’empêcher les mauvaises herbes de faire surface.

Comme tout le monde le sait, les plantes ont besoin de soleil tout en étant protégées de chaleurs excessives. Donc, avant de partir en vacances, pensez à déplacer vos plantes dans une pièce plus fraîche ou encore dans une pièce où l’exposition du soleil sera moins grande.

Gardez vos plantes en vie durant les vacances c’est aussi penser à les arroser. Or, tout le monde n’a pas belle-maman qui peut passer arroser les plantes lorsque l’on est absent. Pour ce faire, il vous suffira de vous munir d’une bouteille en plastique d’eau dont vous percerez le fond du bouchon avec une aiguille chauffée. Puis, remplissez la bouteille d’eau et retournez-la dans votre plante. Avec cette astuce, vous allez pouvoir partir environ 15 jours si vous utilisez une bouteille d’1 litre.

Pour les personnes qui ont un jardin, pensez à choisir un système d’arrosage automatique. En effet, celui-ci permettra de garder une pelouse encore toute verte lors de votre retour. De plus, l’arrosage automatique pourra être programmé à heure fixe ou encore contrôlé à distance grâce à votre smartphone. L’avantage de ce système est que vous allez pouvoir contrôler votre facture d’eau et d’électricité, mais aussi effectuer un geste écologique si, par exemple, les conditions météorologiques s’avérèrent mauvaises.