Comment préserver sa masse musculaire?

Comment préserver sa masse musculaire?

Comment préserver sa masse musculaire? À mesure que nous vieillissons, nos muscles ont tendance à diminuer. Dans cet article nous allons voir comment préserver sa masse musculaire.

Pourquoi la masse musculaire diminue-t-elle au fil du temps?

Bien que cela se produise si lentement que vous ne le remarquez pas, vos muscles ont tendance à diminuer avec l’âge, dès les 30 ans. Si votre masse musculaire diminue trop au fil du temps, on peut diagnostiquer une sarcopénie, qui se réfère à une masse musculaire faible, à une faible résistance et à une mauvaise performance physique. Les personnes souffrant d’arthrite rhumatoïde sont particulièrement vulnérables à une perte de masse et de force musculaire.

Comprendre les effets

La réduction de la masse musculaire peut entraîner un mode de vie moins actif, un handicap, une coordination altérée et un risque accru de chutes et de fractures.

Ajustez votre mode de vie

Les compagnies pharmaceutiques sont sur le dossier, mais elles doivent encore faire des percées significatives. La nutrition et l’exercice sont essentiels pour la prévention et le traitement du déclin musculaire. Ces deux habitudes peuvent ralentir le retrait musculaire. Ils peuvent également vous aider à retrouver une partie de la masse perdue.

Mangez plus de protéines

La protéine est le bloc de construction le plus important pour les muscles. Cependant, les corps des aînés n’utilisent généralement pas ces nutriments aussi efficacement qu’ils le faisaient auparavant. C’est la raison pour laquelle de nombreux pays recommandent maintenant une consommation accrue de protéines chez les sujets plus âgés.

Les aînés devraient viser au moins un gramme de protéines par jour par kilogramme de poids corporel. Les bonnes sources comprennent la volaille, le poisson, les produits laitiers, les haricots, les noix et les lentilles. Si vous avez du mal à manger suffisamment de ces aliments, pensez à ajouter de la poudre de protéines à un smoothie.

Essayez une formation de résistance

En termes d’exercice, combiner l’activité aérobie avec l’entrainement de résistance progressive. Cette technique stimule vos muscles contre une force opposée, comme une bande de traction ou votre masse corporelle par exemple. Au fil du temps, vous pouvez générer plus de répétitions et une résistance plus forte.

L’entrainement de résistance progressive est recommandé pour tous, indépendamment du sexe ou de l’âge. Un débutant peut consacrer 10 minutes trois fois par semaine à des exercices qui visent une variété de groupes musculaires majeurs. Si vous avez des doutes, un entraîneur personnel qualifié pourrait vous donner un programme sur mesure.