7 façons de traiter naturellement la perte de cheveux

Les effluents de telogen (TE) constituent le deuxième type de perte de cheveux le plus répandu. Elle est causée par diverses raisons telles que les changements hormonaux, les carences alimentaires, certains médicaments, le stress et les problèmes de santé sous-jacents. Les conditions peuvent être un trouble de la thyroïde, une allergie due aux colorants et une alopécie (calvitie à motifs).

La première étape du traitement de TE consiste à identifier la cause exacte. Examinez les événements récents qui pourraient avoir provoqué du stress chez vous. Obtenir votre sang analysé pour les niveaux de thyroïde ou n’importe quelle déficience nutritionnelle aide également.

Alors que les traitements conventionnels comme le remplacement capillaire chirurgical ou non chirurgical, les médicaments comme le minoxidil et le traitement hormonal substitutif chez la femme donnent des résultats efficaces; essayer des remèdes naturels est une option sûre et sans produits chimiques.

Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des moyens naturels de récupérer les cheveux perdus à cause de l’effluvium télogène.

1. Manger un aliment riche en protéines

Les blocs de construction des cheveux sont des protéines. Pour rendre vos cheveux plus forts et plus longs, il est important de prendre une dose quotidienne recommandée de 46 g de protéines. Il est fortement recommandé d’inclure les acides aminés essentiels, en particulier les sources de lysine dans votre alimentation. Les œufs, les produits à base de soja, les produits laitiers, les haricots, les légumineuses, les graines de chia et les graines de chanvre sont des sources riches en protéines.

2. Inclure le fer et le zinc dans votre alimentation

Une carence en fer a été directement liée à la TE. Bien que les suppléments de fer aident à combler les déficits, chez certaines personnes, ces suppléments ont tendance à provoquer une gastrite ou une constipation. Faire des changements alimentaires est une bonne idée. La viande rouge et le foie contiennent beaucoup de fer. Les végétariens pourraient opter pour les légumes à feuilles vert foncé, les haricots et les lentilles.

Le zinc joue également un rôle dans la croissance des cheveux en bonne santé. Les aliments riches en zinc à inclure dans votre régime alimentaire sont les noix, les épinards, les fruits de mer, les courges et les graines de tournesol.

3. massage aux huiles essentielles

Certaines huiles essentielles favorisent la croissance des cheveux en améliorant la circulation sanguine. Ils réduisent également le stress qui est l’une des principales causes de l’ET. Ajoutez simplement 1 à 2 gouttes d’huile de lavande ou de calendula dans 2 onces d’huile de support, telle que de l’huile d’amande ou de noix de coco, et massez doucement votre cuir chevelu. Cela améliore non seulement la croissance des cheveux mais réduit également votre stress instantanément.

4. Essayez les herbes

Le thé vert a été traditionnellement utilisé comme agent de rinçage pour les cheveux. Il contient des inhibiteurs de la 5-alpha-réductrice qui empêchent la calvitie chez les hommes et les femmes. Des études menées sur des animaux ont montré une repousse des poils après quelques semaines d’utilisation de rinçage au thé vert.

L’oignon possède des propriétés anti-inflammatoires qui évitent les effets néfastes sur les cheveux en raison d’une affection sous-jacente. Il stimule également le fonctionnement approprié des follicules pileux. Assurez-vous de bien vous laver les cheveux après avoir appliqué le jus d’oignon.

5. Ajoutez des vitamines B à votre alimentation

La vitamine B6 et la vitamine B12 sont les deux vitamines B essentielles pour la croissance des cheveux. Tandis qu’une carence entraîne la perte de cheveux, une alimentation abondante améliore la repousse. Les légumes verts à feuilles, le brocoli, le navet, la betterave, les poivrons, les lentilles, les céréales enrichies, le foie de veau et le bœuf sont d’excellentes sources de vitamines du groupe B.

6. Essayez des techniques de relaxation

Comme mentionné précédemment, le stress est l’une des principales raisons de l’amincissement et de la chute des cheveux. Pratiquer des techniques de relaxation comme la respiration profonde et le yoga aide. Restez actif physiquement avec tous types d’exercices tels que la marche, la natation ou la pratique du sport libérant des endorphines dans le corps. Ce sont les hormones de bien-être qui vous permettent de rester actif et de réduire le stress dans une large mesure.

7. Évitez les traitements chimiques ou thermiques

Shampooing vos cheveux expose souvent vos cheveux à une pléthore de produits chimiques, qui, même dans leurs formes les plus douces, pourraient causer des dommages. Les produits chimiques privent vos cheveux d’huiles naturelles les rendant fragiles et faibles. Il est recommandé de se laver les cheveux deux ou trois fois par semaine. Évitez d’appliquer des conditionneurs sur votre cuir chevelu.

Les traitements thermiques comme le curling ou la permanente changent la biochimie de vos cheveux, les affaiblissant. Évitez de coiffer vos cheveux pour les garder forts. S’abstenir d’utiliser des colorants, car ils ne provoquent pas d’allergies chez certaines personnes, mais déshydratent également les cheveux.

N’oubliez pas que votre corps est doté de toutes les capacités nécessaires pour faire pousser des cheveux en bonne santé, à condition de lui fournir les nutriments nécessaires. Jouer avec la qualité naturelle des cheveux grâce à des extensions artificielles, à la chaleur ou à un traitement chimique ne pourrait que causer plus de dégâts. Un changement dans votre style de vie donne plus que des cheveux en bonne santé, après tout!


7 façons de traiter naturellement la perte de cheveux